Connecter une table Table à Pingview

Introduction

Pour synchroniser les valeurs entre Table et Pingview, vous devrez :

  • créer des requêtes sur les tables souhaitées
  • préalablement créer un jeton API sécurisé en suivant cette procédure :

1. Identifiez la base que vous souhaitez connecter à Pingview

Ouvrez-la dans votre navigateur.

Vous retrouverez sur le menu de gauche une liste de vos différentes tables, sélectionnez celle qui vous intéresse.

Cela vous permet d’identifier dans l’URL de votre navigateur des informations utiles à la requête que vous construirez par la suite.

Requête type

:warning: Les identifiants (chiffres) indiqués sont à remplacer avec les vôtres.

Voici la requête type que vous devez écrire pour synhcroniser une table de Table à Pingview :
https://table.pingflow.io/api/database/rows/table/625/?view_id=2094

  • 625 = l’identifiant de votre table
  • view_id=2094 = la vue à récupérer (Table vous permet de recupérer directement une vue précise, que vous auriez au préalable filtré ou trié)

Paramètres utiles pour votre requête

D’autres paramètres utiles peuvent être ajoutés dans votre requête pour affiner le résultat.

:arrow_right: user_field_names=true

Permet de récupérer les noms des champs définis dans Table directement dans Pingview

:arrow_right: order_by=

Permet de trier les données dans l’ordre souhaité. Après le = indiquez le nom de votre champ.

Avec ces 2 paramètres, la requête initiale deviendrait donc :
https://table.pingflow.io/api/database/rows/table/625/ view_id=2094&user_field_names=true&order_by=Date

:warning: Vous pouvez insérer un - avant le nom du champ pour inverser l’ordre

Autres paramètres utiles (pour aller plus loin)

:arrow_right: &filter_type=OR&filter__field_14960__contains=tous&filter__field_14960__contains={%Zone%}

:arrow_right: &filter_type=AND&filter__field_8132__date_after=2023-05-27&filter__field_8132__date_before=2023-07-07

Permet de filtrer les résultats selon au moins 2 champs.

  • OR indique que le filtre prendra en compte la valeur du premier filtre ou celle du deuxième.
  • AND indique que le filtre prendra en compte la valeur du premier filtre et celle du deuxième.
  • :warning: Il y a deux tirets du bas après le terme filter et après l’identifiant de la colonne
  • :warning: Il faut bien préciser field_XXXXX (avec X étant la valeur du champ).
  • :bulb:Dans la première requête d’exemple nous avons également utilisé une variable Pingview {%variable%}
  • :bulb:Dans la deuxième requête d’exemple nous avons également utilisé des dates écrites en dur, mais nous pourrions les injecter depuis une source parent qui nous renverrait des dates…

Vous retrouvez toutes ces infos, ainsi que les valeurs de vos champs dans la documentation de l’API, accessible sur n’importe quelle base en cliquant sur les trois petits points gris à côté du nom de la base.

image

2. Créez une source Webservice dans Pingview

image

Copiez-coller votre requête dans le champ URL

Allez dans les paramètres avancés :

  • Saisissez Authorization dans le premier champ, Token dans le deuxième champ.
  • Insérez votre clé API après Token (laissez un espace entre Token et votre clé).

3. Testez votre source et vérifiez que vous recevez bien des informations.

La réponse renvoyée devrait ressembler à cela :

Cliquez ensuite sur la petite flèche mise en surbrillance afin de déclarer votre tableau « records » comme racine. Il ne vous reste plus qu’à accéder aux différents fields ( champs ) et sélectionner ceux que vous souhaitez récupérer pour afficher dans Pingview
image