Les fonctionnalités de Pingview

Pingview dispose de nombreuses fonctionnalités.

Création du wallboard

  • Widgets “drag&drop”
  • Conditions (modifier les widgets selon des données)
  • Interactivité (créer un wallboard tactile / cliquable)
  • Licence FontAwesome v5 incluse
  • Bibliothèque de médias
  • Diapositives illimitées
  • Calques, grille & magnétisme
  • Import / export des wallboards
  • Formats d’affichage (portrait / paysage)
  • Affichage plein écran
  • Télécommande visuelle (arrêter un défilement automatique)
  • Prévisualisation / publication
  • Backup / révision

Connexion des sources

  • Rafraîchissement à la demande ou à la seconde (option)
  • Nombreux connecteurs (API, webservices, BDD SQL, fichiers)
  • Formats supportés (JSON, CSV, XML, XLS(X), RAW)
  • Connecteurs pré-configurés (Google, Microsoft, Twitter)
  • Traitements sur les données (filtre, tri, agrégation, formules, déclencheur, tendance)
  • Variables (variabilisation des données ou des contenus pour déployer rapidement sur plusieurs points d’affichages
  • Webhook (jeton entrant, en option)

Diffusion du wallboard

  • Diffusion par lien sécurisé (https)
  • Organisation par groupes
  • Création de planifications (ponctuelle, récurrente, date définie)
  • Playlist de wallboard (boucles)
  • Restrictions d’accès (adresse IP, mot de passe, authentification utilisateur, cookies)

Administration (depuis Pingadmin)

  • Gestion des utilisateurs (création, édition, suppression, rôles)
  • Suivi de la licence (consommation des sources de données, diffusion des points d’affichage)
  • Options de sécurité (nom de domaine, adresse IP)
  • Connecteurs pré-configurés (Google, Microsoft, Twitter)
  • Configuration des services externe (clés pour se connecter aux services Google, Microsoft, Yammer, Twitter)
  • Connexion en SSO (Google, Microsoft)

Quelques astuces quand vous êtes dans le concepteur de wallboards :

Le clic droit

image
Vous disposez d’une série d’options accessibles via le clic droit de votre souris.

Les calques

Un système de gestion de calques vous permet de structurer vos contenus.

Vous pouvez créer des calques et y incorporer des widgets. Chaque widget appartient donc à un calque spécifique. Dans le cadre d’un écran complexe, on peut imaginer créer plusieurs calques afin de mieux organiser ses widgets (un calque pour le fond, un autre calque pour les images, ou un calque par blocs d’informations, etc.)

L’oeil à droite de votre layer vous permet d’afficher ou de masquer un layer. Votre écran devient trop complexe ? N’afficher que l’essentiel et travaillez dessus.

La goutte d’eau vous permet de réduire son opacité et de voir ce qui se trouve en dessous.

Les calques fonctionnent par “couche”. Les widgets du layer 2 seront donc considérés comme “en dessous” des widgets du layer 1, ce qui aura pour effet de les cacher si un widget du layer 1 se trouve au même endroit. Vous pouvez ensuite gérer indépendamment les widgets de chaque calque avec l’option “Mettre devant / Mettre derrière”, mais cela ne leur fera pas changer de calque !

Enfin, si vous cliquez sur un widget dans un calque, le widget sur le wallboard sera mis en avant. De la même façon, lorsque vous cliquez sur un widget sur le wallboard, ce dernier est mise en avant dans son calque.

Les slides

Les slides peuvent être gérées via les options en haut de l’écran ou via le panneau “voir les slides” en bas. Le panneau “voir les slides” vous offre la possibilité de voir toutes vos slides avec un rendu de ces dernières. Vous pouvez en ajouter ou renommer / dupliquer / supprimer avec le clic droit. Vous pouvez également les déplacer entre elles en maintenant le clic gauche.

Le nommage des slides est important car il vous servira dans les conditions par la suite. Le fonctionnement est donc différent mais offre plus de flexibilité : vous serez en mesure d’effectuer un changement de slide sur une condition mais cette fois ci en renseignant le nom de la slide. L’ordre de ces dernières n’influencent donc plus vos conditions.

Les conditions

Quand vous ajoutez une condition, vous avez la possibilité de créer des clauses complexes “ET” “OU” et “XOR”.

Vous serez aidé dans la sélection des données par l’auto-complétion.

Données

Il est possible de relier plusieurs sources différentes à un même widget.


Cela pourra s’avérer très utile notamment pour le widget graphique.

Vous disposez d’une saisie assistée pour sélectionner votre source et également d’une saisie libre vous permettant de tout taper à la main (plus rapide pour les initiés). On commencera par « {{ » pour sélectionner la source voulue.

Le panneau des sources de données est accessible via le bouton en bas à gauche et vous indique combien de sources sont connectées dans votre wallboard :